Vernon : une école d’ingénieurs va ouvrir sur le « Campus de l’Espace »

Une école d’ingénieurs sur le Campus de l’Espace

250 élèves-ingénieurs attendus sur le site pour la rentrée 2018.

 

campus de l'espace

Le site de l’ancien Laboratoire de Recherches Balistiques et Aérodynamiques (LRBA) de Vernon poursuit sa reconversion. Le « Campus de l’Espace » qui accueille déjà des pôles d’activités de Safran et SKF va en effet ouvrir une école pilotée par l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII) de Normandie.

 Fermé par le Ministère de la Défense à la fin de l’année 2012, l’ancien Laboratoire de Recherches Balistiques et Aérodynamiques (LRBA) de Vernon regroupe une vingtaine de bâtiments, des pavillons, des immeubles de logements collectifs et des équipements sportifs. Ce site qui surplombe la Seine a un énorme potentiel et le Président du Département de l’Eure, Sébastien Lecornu comme le Président de la Région Normandie, Hervé Morin, travaillent activement à sa redynamisation.

Déjà des entreprises de pointe ont installé des activités sur le site mais une nouvelle étape de développement  va bientôt être franchi avec l’ouverture en 2018 d’une école d’ingénieurs de l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII) de Normandie.

Des cursus très attractifs

Actuellement implanté à Evreux dans les murs du CFAI, cette école connaît une telle augmentation de ses effectifs qu’elle doit déménager. En effet, depuis 2012 et l’ouverture de deux nouvelles filières d’ingénieurs (ingénieurs en énergétique et ingénieurs en génie industriel) la constante augmentation de ses effectifs génère des problématiques (disponibilité de locaux, de capacité de parkings, de restauration) qui vont bientôt devenir insolubles.

Actuellement le nombre d’élèves en formation à l’ITII de Haute-Normandie est de 319 dont 138 sur le site de Puteaux et 181 à Evreux. Ils seront au moins 209 à Evreux en 2016-2017 et, à moyen terme, près de 250 élèves. Pour rester sur le département de l’Eure, l’ITII a donc choisi Vernon pour accueillir ses trois filières de formation d’ingénieurs en 2018 : mécanique et production industrielle (IMP), performance énergétique (IE) et génie industriel (IGI).

Le site vernonnais a en effet tous les atouts d’un campus « à l’américaine » (grands espaces, logements, restauration, équipements sportifs etc…) mais aussi le potentiel immobilier pour accueillir cette formation. Il existe en effet des bâtiments rapidement adaptables aux besoins des élèves ingénieurs et de l’équipe pédagogique.

5.5M€ de travaux

L’ITII occupera l’ancien bâtiment qui abritait les bureaux de la direction générale du LRBA. Des travaux portant sur une surface totale de locaux de 1800M2 vont être initiés avant la fin de l’année. Il s’agit d’aménagements pédagogiques importants dont 15 salles d’enseignement général, 2 salles de CAO de 15 places, 1 amphithéâtre de 300 places, 1 salle d’examen de 40 places et un laboratoire FABLAB de 360m2 équipé de matériel de pointe (imprimante 3D, cutter vinyl, fraiseuse numérique, électronique, découpeuse laser, défonceuse numérique, moulage chimique…). Le coût prévisionnel total de l’opération, toutes dépenses confondues, s’élève à environ 5,5M€ TTC qui sera financé à 50% par la Région et à 50% par l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII).

Un éco-système pertinent

Dernier atout important : le site  bénéficie d’un environnement industriel immédiat avec la présence des entreprises SFK et Safran. Une proximité qui va permettre de créer des synergies école-entreprise de haut-niveau. Des logiques de partenariats vont se mettre en place et  permettre aux ingénieurs formés par l’ITII d’être à la pointe des nouvelles pratiques de leurs métiers. Une relation école-entreprise in situ qui fait tout l’intérêt et la spécificité de ce « Campus de l’Espace ».

A savoir

  Un ITII, c’est quoi ?

Les Instituts des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII) ont été créés à l’initiative de l’UIMM (Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie) dès le début des années 1990 pour porter de nouvelles formations d’ingénieur à l’initiative du monde professionnel. Ces formations sont organisées selon le principe d’une alternance apprentissage -formation continue.  L’objectif des ITII est de former des ingénieurs avec des profils nouveaux, notamment plus adaptés aux fonctions de production, en particulier pour satisfaire les besoins des PME.

Les ITII en chiffres

  • 23 ITII en France
  • 2200 diplômés chaque année
  • 30 000 ingénieurs en activité dont une large majorité dans l’industrie

Partager cette page