Crues : Vigilance de tous les instants pour les élus du territoire

Inondation © Sylvain Bachelot © © Sylvain Bachelot

Vigilance de tous les instants pour les élus du territoire. 52 communes sont concernées par les crues de la Seine, de l’Eure et de l’Epte dans le département de l’Eure. Ce mercredi 31 janvier, les niveaux se stabilisent dans le département, mais la décrue sera lente. Lundi 29 janvier, Pascal Lehongre, président du conseil départemental de l’Eure et Frédéric Duché, président de Seine Normandie Agglomération, ont effectué la navigation entre Gaillon et Saint-Pierre-du-Vauvray sur la Seine avec le Service départemental d’incendie et de secours de l’Eure (SDIS 27) pour évaluer les dégâts liés à la montée des eaux. Des images aériennes ont également été tournées pour permettre de mieux évaluer les préjudices causés par les débordements de la Seine. 

« Les maires font remonter actuellement en préfecture la demande d’état de catastrophe naturelle, en s’appuyant sur les courriers des sinistrés précisant l’étendue des dommages  », expliquent les services municipaux. « Il est donc conseillé aux particuliers touchés par les inondations, y compris les agriculteurs, d’effectuer cette démarche vers leurs mairies de référence ainsi que vers leurs propres assureurs. La procédure est longue, car la catastrophe naturelle doit être reconnue par une commission placée auprès de 3 ministères et fait l’objet d’un arrêté interministériel  ». Dès le début de la montée des eaux, l’ensemble des maires concernés sur le territoire a pris les arrêtés de protection de la population et fait circuler l’information sur les mesures individuelles à prendre pour éviter les inondations. La RD5 a ainsi été fermée à la circulation du point kilométrique 0 au point kilométrique 5 entre Giverny et Vernonnet. La surveillance de l’eau de consommation fait également l’objet d’une vigilance toute particulière de la part des autorités. « Des contrôles et analyses sont effectués tous les jours actuellement contre une fois par mois en temps normal. Il n’y pas d’impact sur l’approvisionnement en eau potable, tant en qualité qu’en quantité », confirme-t-on au service eau potable de Seine Normandie Agglomération.

 Rappel des consignes à suivre en cas de crue :

  • Consultez régulièrement le site Internet Vigicrues
  • Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents
  • Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
  • Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
  • Un véhicule même un 4x4, peut être emporté dans 30 centimètres d’eau.
  • Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Crue 2018 © AvionNormandie.com

Crue 2018 © AvionNormandie.com

Crue 2018 © Sylvain Bachelot

 

Voir l'album en cliquant ici

Partager cette page