Le Contrat de Ville

Le contrat de ville est l’outil principal de la politique de la ville.
C’est le document d’action stratégique, élaboré par les partenaires locaux, définissant un projet urbain et social.

Ce  nouveau contrat de ville, signé le 9 juillet 2015, pour une période de 6 ans, soit 2015-2020, a pour objectifs d’assurer l’égalité entre les territoires, de réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants.

Le contrat de ville recouvre une grande diversité d’interventions relevant des trois piliers :

  • cohésion sociale (parentalité, réussite scolaire, santé, culture, citoyenneté,  prévention de la délinquance, accès aux droits/aux services et lien social),
  • cadre de vie et renouvellement urbain,
  • développement de l'activité économique et de l'emploi.

A ces trois piliers s’ajoute un axe transversal « valeurs de la République et citoyenneté ».

Le contrat de ville se caractérise par une intervention ciblée sur des sites définis comme prioritaires en raison de l’ampleur des facteurs d’exclusion qui s’y trouvent concentrés.

Ainsi, la cartographie retenue par le Préfet de Région par décret du 30 décembre 2014 identifie comme quartiers prioritaires de la politique de la ville pour la commune de Vernon : les quartiers Valmeux, Blanchères et Boutardes.

Contrat de ville 2015 - 2020 (pdf - 2,07 Mo)

Les objectifs stratégiques ont été définis par l’ensemble des financeurs et partenaires à partir des besoins recensés.

Les programmations du contrat de ville se fondaient jusqu’alors sur le principe d’un appel à projets. Dorénavant, l’appel à projets laisse place à des commandes politiques selon des priorités arrêtées par l’État et la SNA. Celles-ci seront définies courant janvier 2018. Suite à cela, le service politique de la ville se rapprochera des structures concernées par ces nouvelles priorités afin d’établir avec chacune d’entre elles des conventions d’objectifs ad hoc.

Pour répondre au cumul de difficultés des quartiers prioritaires, la politique de la ville recouvre une grande diversité de financements :

  • des crédits spécifiques contractualisés de l’Etat et de SNA. Ces crédits complètent les crédits habituels des autres politiques publiques (logement, emploi, éducation, prévention…),
  • des crédits habituels émanant des financeurs suivants : ville de Vernon, Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi (DIRECCTE), CAF, Conseil Départemental, bailleurs sociaux, Agence Régionale de Santé, Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), Conseil Régional…

Partager cette page