Grands projets

Seine Normandie Agglomération, le Département de l’Eure et la Région Normandie ont signé le contrat de territoire 2017-2021 : un symbole fort d’un contrat qui se veut attractif et audacieux.

69 actions ont ainsi été identifiées pour la période 2017-2021 pour constituer le 1er Contrat de Territoire de SNA, dont 18 fiches projets, qui feront l’objet d’une revoyure à travers la signature d’avenants avec les financeurs (tous les ans avec le Département et à mi-parcours avec la Région).

Ces actions correspondent aux enjeux du territoire, identifiés collectivement par les élus de SNA dans leur projet de Territoire :

  • Développer la compétitivité du territoire ;
  • Réussir les grands projets d’aménagement ;
  • Revitaliser les centres bourgs ;
  • Développer l’attractivité du territoire au niveau touristique et culturel ;
  • Inciter aux mobilités durables ;
  • Poursuivre la transition énergétique et écologique ;
  • Améliorer l’accès aux services, équipements scolaires, et aux soins.

Un nombre à retenir : 69 ! 69 projets pour 69 millions ! Les 69 actions du contrat de territoire, portés par une trentaine d’acteurs dont :

  • 57% par les communes,
  • 27% par l’agglomération,
  • 16% par des privés.

Télécharger le Contrat de Territoire

Un projet d’aménagement à 2040 pour Seine Normandie Agglomération
Depuis septembre 2017, la nouvelle intercommunalité de Seine Normandie Agglomération s’est engagée dans l’élaboration de son Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT).

Qu’est-ce que c’est ? En quoi cela consiste-t-il ?

Le SCoT est un document d’urbanisme et d’aménagement établi sur l’ensemble de son territoire, soit 61 communes et 85 000 habitants.

Il définit les grandes orientations de l’aménagement de l’espace, et les objectifs à long terme. Il harmonise l’action publique locale sur les thèmes du cadre de vie, de l’agriculture, de l’activité économique, des mobilités, etc. Cette cohérence s’appuie sur un projet de développement pour SNA, pour les 20 ans à venir (« ce que l’on souhaite devenir »).

Enfin, c’est le cadre aux documents d’urbanisme locaux (plan local d’urbanisme ou carte communale) qui détermineront ensuite le droit à construire, mais aussi des autorisations d’exploitation commerciale, des opérations d’aménagement, etc.

Alors que 2018 a défini les modalités de travail et de collaboration entre élus, acteurs économiques, services de l’État et population, les travaux entrent dans la phase opérationnelle dès 2019.

Il s’agit surtout d’un moment d’implication et de réflexion soutenu des élus pour une durée de plus de 3 ans sur le devenir et leurs ambitions pour SNA.

En effet, outre un premier travail important de visites de terrain, de recherches bibliographiques, et d’entretiens avec les usagers du territoire (son Diagnostic et ses enjeux), ce document portera la stratégie de son développement à l’horizon 2040 notamment en matière d’offre de logement et d’emploi, d’accès aux services et aux commerces, de qualité de l’environnement et de gestion durable des ressources naturelles, etc.

Outre l’implication des élus, celle de l’ensemble des habitants et acteurs locaux est au cœur de la démarche de projet avec des temps de dialogue (réunions publiques à chaque phase), des outils d’information (la lettre du SCoT, les articles dans la presse locale, site internet de la communauté d’agglomération, des permanences) et d’expression (registres de concertation, courrier postal ou e-mail).

Documents

Diagnostic et état initial de l’environnement

La Lettre du SCoT n°1

Le guide du SCoT

SCoT de l’ex-Cape :

Document d’Orientations Générales Document graphique

Document d’orientations générales

Rapport de présentation

Projet d’aménagement et de développement durable

Contact

scot@sna27.fr
02 32 53 50 03

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×